cpnef centres sociaux petite enfance

FOCUS METIERS

L'objectif de cette rubrique est de vous faire découvrir les métiers de la branche des acteurs du lien social et familial en allant à la rencontre de ceux qui les vivent au quotidien. Des partages d'expériences auxquels vous pouvez participer : contactez nous par mail à l'adresse reagir@cpnef.com pour nous parler de votre métier !

cpnef-ligne-magenta

Coiffeuse

Juin 2012 - Extrait de la lettre d'informations CPNEF N°11

Rencontre avec Brigitte Pellerin, coiffeuse au centre social et culturel de Niort (Poitou-Charentes) depuis 2007.

Parlez-nous de votre métier...

On peut dire que j'exerce le métier de coiffeuse auprés du publics en difficultés. Du coup, cela va bien au-delà du méier exercé en salon de coiffure. Ici je n'ai rien à vendre. quand je suis avec les bénéficiaires, il se crée une relation particulière. Ils se confient à moi, il y a des rires, des larmes, ce sont des vrais moments de complicité. Je travaille sur l'image qu'ils ont d'eux-mêmes, j'essaie de les aider à retrouver confiance en eux. Certains viennent trés réguliérement et c'est toujours une échéance important pour eux. D'autres viennent plus occasionnellement, quand ils ont un rendez-vous par exemple et qu'ils ont besoin d'être motivés. J'ai l'habitude de dire que je soigne autant les âmes que les cheveux !

Quel est votre parcours de formation ?

Je suis née de paretns commerçants. J'ai commencé mes études en passant un bac commercial. Déjà, j'aimais le contact avec les gens.J'ai été gérante d'un commerci puis j'ai traversé une phase de remise en question professionnelle. J'ai alors décidé de relier ma passion de la coiffure avec une métier et j'ai passé un CAP de coiffeuse mixte.

Comment avez vous choisi ce métier ?

J'ai eu l'occasion de faire un remplacement maladie sur ce poste et par chance le CDD s'est transformé en CDI. J'ai tout de suite aimé travailler avec des personnes en difficultés. Rencontrer des gens aux parcours trés divers, c'est trés enrichissant. Je ne me vois plus du tout travailler en salon de coiffure "normal".

Quels sont vos projets professionnels ?

J'anime aussi des ateliers, en groupe, où l'on apprend à se mettre en valeur. Cela va du travail de l'image de soi et plus précisément l'adaptation de sa coiffure à la morphologie de son visage, les couleurs de ses vêtements etc. Un challenge serait d'ouvrir plus largement ces ateliers aux hommes, encore peu présents !

Qu'aimez vous particulièrement dans votre métier ?

J'aime voir les peronnes ressortir de mon salon avec le sourire. Pour moi, ils repartent tous beaux comme des princes ou des princesses !