FOCUS METIERS

L'objectif de cette rubrique est de vous faire découvrir les métiers de la branche des acteurs du lien social et familial en allant à la rencontre de ceux qui les vivent au quotidien. Des partages d'expériences auxquels vous pouvez participer : contactez nous par mail à l'adresse reagir@cpnef.com pour nous parler de votre métier !

cpnef-ligne-magenta

REFERENT FAMILLE

Octobre 2008 – Extrait de la lettre d'informations CPNEF N°2

Rencontre avec Marinette Borrego, 48 ans, référent famille au centre socioculturel de la Machine, dans la Nièvre.

Pourquoi avez-vous choisi ce métier et quelle est votre mission ?

C'est le métier qui m'a choisie ! Après une période difficile, je suis repartie de zéro et j'ai dû retrouver un emploi me permettant d'assumer ma famille.

J'ai donc commencé cette aventure en 1994 au centre social de La machine, en contrat aidé. Au fil des années j'ai évolué dans la structure et je suis aujourd'hui Référent famille. Ce métier consiste à identifier les besoins et les attentes des familles au niveau local, à les renseigner sur leur droits, à mettre en place un programme d'activité adapté... En bref, le but est de soutenir les familles pour permettre leur autonomie dans leur insertion professionnelle et sociale. J'aime le dialogue avec les familles en difficulté. C'est ce qui me pousse à engager des démarches collectives avec et pour des groupes autour des questions de parentalité. C'est un travail de terrain exigeant sur le plan humain. Vous êtes mis à l'épreuve de la rigueur, de la créativité. C'est une remise en cause personnelle permanente.

Quel est votre parcours de formation ?

C'est sur la pratique qu'est basé mon professionnalisme. La rencontre avec les habitants et les travailleurs sociaux m'a permis de développer mes compétences progressivement et de me construire petit à petit une personnalité professionnelle. Le passage à la théorie vient pour moi dans un deuxième temps. Aujourd'hui, forte de cette expérience, je souhaite valider mes acquis d'expérience professionnelle en obtenant un BTS économie sociale et familiale.

En parallèle, j'ai intégré une formation qualifiante aux fonctions de référent famille. C'est une formation qui se déroule sur deux ans, validée notamment par la soutenance d'un mémoire.

Comment envisagez-vous votre avenir professionnel ?

J'ai encore beaucoup à apprendre, à recevoir et à donner. Mon objectif professionnel passe aujourd'hui par la qualification. Ma motivation est la base de ma démarche. Mais l'atteinte de mon objectif dépendra également de la volonté de mes administrateurs, des collectivités territoriales et de l'Etat. Le métier de référent famille est bien souvent conditionné par les fonds accordés par les différents partenaires financiers. Ce nouveau métier devra défendre la pertinence de son action. Si notre profession se développe, nous aurons gagné le pari de l'intelligence collective !